GPGR : la garantie d’une qualité vérifiée pour votre gelée royale

Le groupement des producteurs de gelée royale, appelé GPGR, est un ensemble de producteurs de gelée royale français réunis dans le but de promouvoir les produits de la ruche. Face aux labels, officiels d’un côté (de type agriculture biologique) et non reconnus de l’autre, le consommateur se perd dans la recherche d’un produit de qualité, notamment la gelée royale.

Le GPGR, entité de confiance pour les producteurs et consommateurs de gelée royale

Face à ce constat, certains producteurs de gelée royale en France ont décidé de s’unir et proposer des solutions autour d’un cahier des charges strict :

  • La gelée royale ne doit pas être congelée pour être distribuée. Elle est conservée à basse température, entre 2°C et 4°C, pour préserver ses propriétés.
  • La gelée royale doit être pure. Aucun ajout d’arômes, mélange au glucose ou procédé de lyophilisation doit être appliqué. Ainsi, les ampoules de gelée royale mélangée au ginseng ne répond pas à ce niveau de qualité.
  • Traitement des ruches hors période de production et sans pesticides. Par ailleurs, l’utilisation de produits chimiques ou antibiotiques dans la production de gelée royale et l’entretien des ruches n’est pas tolérée : le but étant la sauvegarde des abeilles.
  • Traçabilité du produit. Un numéro de série est inscrit sur chaque pot de gelée royale dont la production doit être réalisée uniquement en France.
  • Des contrôles réguliers. Pour s’assurer du respect du cahier des charges mais aussi pour veiller à une hygiène stricte, des organismes indépendants mènent des contrôles de manière aléatoire.
  • Abeilles nourries naturellement. Ainsi les larves et abeilles ouvrières ne sont pas soumises à des stresses ou à des pollens artificiels (ou autre aliment), tout se réalise dans le plus grand respect de la Nature allant à son rythme. Le principe de pollinisation non forcée est appliquée à toute la colonie d’abeilles avec de récolter, la biodiversité est ainsi respectée.
  • Production non mécanisée. Tous les ruchers sont traités de façon manuelle sans matériel apicole spécifique. De l’entretien des alvéoles de cire jusqu’à l’extraction, c’est un véritable savoir-faire qui est mobilisé par chaque apiculteur français membre du GPGR.

Le but est clair : proposer un niveau de qualité exigeant face à un marché concurrencé par l’Asie et les déréglementations que l’on connaît.

La production est controlée avec rigueur contrairement à la gelée royale importée : conditions sanitaires et de travail, environnement, provenance, tous ces éléments sont scrutés à la loupe par des organismes indépendants (eux mêmes contrôlés par les autorités publiques).

Alliant confiance et responsabilité, les producteurs estampillés GPGR respectent les consommateurs de la production jusqu’au conditionnement par une pratique de l’apiculture raisonnée. Avec une récolte réfléchie, l’apiculture française apporte une forte valeur ajoutée au consommateur qui s’y retrouve dans une démarche réfléchie.

L’intérêt de consommer de la gelée royale française estampillée GPGR

Les consommateurs sont toujours plus nombreux à se tourner vers les gelées royales estampillées GPGR car ils sont à la recherche d’une qualité reconnue et vérifiée.

Les bienfaits de la gelée royale bio sont connus notamment pour une cure, encore faut-il que ces produits de la ruche soient issus d’une apiculture respectueuse.

En se tournant vers la gelée royale française sous le label GPGR, les consommateurs sont assurés d’un niveau d’exigence élevé et contribuent à :

  • Financer la formation apicole des membres car la production de gelée royale requiert des compétences particulières dont les connaissances doivent être renouvelées.
  • Contribue à l’économie française en créant des emplois dans un cercle vertueux.
  • Accompagner chaque nouvel apiculteur professionnel en quête de proposer un produit qui se démarque de la qualité discutable provenant d’Asie.

Chaque pot de gelée royale poussée par les apiculteurs du GPGR sont reconnaissables par le logo déposé à l’INPI (Industrie National de la Propriété Industrielle) «gelée royale française » . Seuls les membres du GPGR sont autorisés à l’utiliser pour éviter les contrefaçons.